Le petit geste du mois : Dire « Non ».

Un mois est, généralement, découpé en quatre semaines, voilà quatre belles raisons de se créer quatre défis pour dire Non. C’est à dire, quatre idées à appliquer chaque semaine pour refuser ce qui pourrait potentiellement devenir un déchet.

Précédemment, on disait bye-bye aux courriers non sollicités. Nous avons poursuivi avec les dépliants. Pour la troisième semaine, c’était au tour des objets à utilisation unique.

Pour cette quatrième semaine, un défis plus ardu : refuser les objets gratuits, les fameux échantillons.

Quatrième semaine : Non aux échantillons

Pourquoi refuser les objets qui nous sont donnés gratuitement est si difficile ? Les raisons sont assez évidentes :

  • ils ne coûtent rien, alors pourquoi s’en priver !
  • c’est une occasion d’essayer un produit, sans devoir l’acheter. Voila le but de la compagnie
  • il s’agit d’une stratégie marketing qui fait plaisir au consommateur. En bout de ligne, cela donne un sentiment positif envers la compagnie, si bien qu’il sera plus enclin à acheter leurs produits dans le futur
  • avec un cadeau, le client/consommateur se sent privilégié

Quelques raisons, pour les quelles nous ne devrions pas accepter les objets gratuits (sans ordre particulier) :

  • nous n’avons pas toujours le choix du produit
  • il n’est pas toujours possible d’en connaitre la composition
  • il y a de forte chance que nous ne l’utiliserons jamais. Pensons à tous les échantillons de parfums donnés avec l’achat d’un cosmétique, dans les magasins spécialisés
  • par ricochet, la gratuité va rester dans nos armoires un temps certain, occuper de la place, se détériorer, pour surement finir à la poubelle (qu’il s’agisse d’un consommable ou non)
  • les échantillons ne sont pas toujours recyclables, ils sont encore moins zéro déchet
  • un échantillon n’est, à la base, pas un produit ou un article dont nous avons besoin, il nous est présenté à un moment où nous ne le cherchons pas

Bref, je ne ferai pas de long discours. Les seules raisons qui pourraient pousser à accepter un échantillon est qu’il s’agirait d’un article :

  1. que vous utilisez déjà, dont vous en êtes pleinement satisfait
  2. pour lequel vous êtes absolument certain de trouver une réelle utilisation
  3. réutilisable, recyclable ou compostable

Le mot de la fin

En faisant le tour de vos armoires, quels échantillons y sont depuis trop longtemps ? Si longtemps, que vous ne vous souvenez plus depuis quand …

Le zéro déchet est une philosophie, un mode de vie, un idéal.

Il ne s’agit pas d’être parfait, mais de faire des bons choix

Selon moi, le zéro déchet ne se limiterait pas à réduire, réutiliser, recycler, composter, j’ajouterais qu’il fait de nous des meilleurs personnes et je lui ajoute sans l’ombre d’une hésitation : redistribuer.

Soyez rebelle !

Vous vous demandez que faire de vos échantillons de type shampoing, savon et toute la gamme des produits d’hygiène ? Les centres d’accueil (pour les sans-abris, les femmes, les familles…) sont généralement ravis de recevoir ces produits. Leur clientèle étant généralement de passage, il leur est plus simple de proposer des produits en petite dose, que de mettre à disposition un plein contenant.

Domine ta poubelle dès maintenant !

Profite d'une foule d'astuces zéro déchet. Reçois tout de suite les 4 conseils indispensables pour alléger ta poubelle, transformer durablement ton quotidien et bien plus encore ! C'est gratuit !

Bravo ! Que l'aventure commence !

Défi gratuit !

7 jours pour mettre ta poubelle au régime

et créer ta routine zéro déchet

Tu es inscrit au défi 7 jours pour mettre ta poubelle au régime !

Pin It on Pinterest

Share This