Parlons réduction des déchets dans la salle de bain.
Aujourd’hui : La brosse à dent.

J’ai une relation toute particulière avec mes dents et par le fait même avec la brosse qui les accompagne. Vous souhaitez connaître l’histoire derrière l’amour je lui porte ? C’est par ici.

Plus de 4 milliards de brosses en plastiques non recyclables se retrouvent dans la nature. (source)

Le dilemme de La brosse à dent, quand on vise le zéro déchet

La brosse à dent fait partie de cette catégorie d’articles dans la zone grise du recyclage. On a tendance à croire qu’étant faite de plastique, elle serait recyclable. Et bien non ! Rien du tout !

Brosse à dent = direction poubelle

Nous en avons tous besoin. Quel dilemme, une fois confronté à une fin si tragique !

Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas.

Quelles solutions possibles ? Les + et les –

Je passe en revue des options que j’ai essayées. Au niveau du brossage, toutes font le travail, comme on s’y attend. Pour la prise en main, c’est personnel, même si je donne mon avis à ce sujet, nous sommes tous différents.

Finalement, ce qui fonctionne pour les uns ne fonctionne pas pour tout le monde.

Je ne juge personne, nous avons tous besoin d’une brosse. Si la vôtre n’est pas la plus écolo de la terre, on ne s’en fait pas avec. Une bonne santé buccale n’est pas seulement importante pour votre apparence et votre sentiment de bien-être, elle l’est aussi pour votre état de santé général.(Source : Santé Canada).

choisir sa brosse à dent

Photo : MimiK

D’emblée, je mets de côté celle en plastique traditionnelle.

La fameuse brosse électrique

+ Plusieurs l’adore, moi aussi, il fut un temps
+ Elle est durable et efficace
+ Le manche est réutilisable, dira-t-on ! Mais
– La portion changeable (tête de la brosse) n’est pas recyclable
– Le manche une fois, sa fin de vie atteinte, n’est pas recyclable
– Certains modèles utilisent des piles. Si les piles sont rechargeables, disons que c’est moins pire. Mais peu mieux faire …
– Si le modèle est sur un socle, admettez qu’il prend vraiment beaucoup de place. Dans les faits, qui le rapporte pour que ses composants soient recyclés ?Personne (ou presque). Même sans faire de recherche, je suis certaine que le tout finit à la poubelle.

Donc : si seul le critère « réutilisable » est intéressant,  elle n’est pas un choix écologique. Même constat pour les brosses standards à tête interchangeable.

La brosse faite de plastique recyclé

+ Elle a tout d’une brosse régulière
++ Elle est faite de pots de yogourt recyclés
+ Les compagnies qui les fabriquent font des efforts pour réduire la quantité de plastique qui compose la brosse. Elles suivent (généralement) une charte de  production responsable
+ Elle peut être recyclée, si on la retourne à la compagnie
– Le retour implique la prise en compte du transport
– Le recyclage n’est pas une fin en soi
– Toutes celles que j’ai trouvées sont fabriquées aux États Unis ou en Europe

Donc : c’est un bon choix. Je l’encourage à défaut d’autre chose.
Vous vous doutez que si je dis cela, c’est qu’il existe surement un autre choix.

Voici quelques marques :
Preserve Disponible dans plusieurs boutiques écologiques du Québec ou sur les boutiques en ligne de plusieurs commerces. Je pense qu’il s’agit du modèle le plus facile à trouver.
Bioseptlyl Fait en France. La compagnie propose un système d’abonnement pour recevoir ses brosses par la poste incluant une enveloppe de retour pour le recyclage. Je ne connais pas les frais pour des envois en dehors de la France Métropolitaine.

La brosse au manche de bois

++ Le manche est généralement en bambou qui en plus d’être à croissance rapide est compostable  !
+ Les poils sont faits de nylon (recyclable). Il y auraient des brosses faites de poils de sangliers, ce qui en ferait une brosse totalement compostable.
+ En fin de vie, la brosse peut être mise au compost ou utilisée comme marqueur dans les plates-bandes

Brosse en bois tuteur

Photo : MimiK

+ Certaines compagnies proposent des manches issus du commerce équitable
– Généralement plus chère qu’une brosse standard
– Ne se trouve pas facilement. La meilleure façon de s’en procurer reste l’achat en ligne
– Le bambou est chinois et la fabrication américaine ou européenne

Donc : En terme de réduction de déchet, c’est à, mon sens, le choix le plus intéressant, puisque ce type de brosse ne finira pas dans l’océan. Est-ce que cela compense la pollution engendrée par le transport ? Aucune idée. Rien n’est parfait. Vous aurez compris que c’est le choix que j’ai fait et j’aime encore plus ma brosse en bois !

Voici quelques marques :
Woobamboo Existe avec des têtes de taille différente, j’apprécie celle qui est la plus fine.


Brush with bamboo C’est avec woobamboo celle qu’on retrouve le plus facilement sur le marché Québécois.

OLA Bamboo. Conception québécoise (ça c’est super). Fabrication en Chine, où se trouve la matière première. Les propriétaires de cette jeune compagnie mettent l’accent sur les méthodes écoresponsable et sur l’implication sociale.

Planète bambou. De loin ma marque de brosse préférée. Les poils se tiennent bien, le bois n’est pas trop rugueux et c’est une compagnie Québécoise.

Bkind. Pour son look vraiment trop beau. Les poils se recyclent et le manche se composte. Vous pouvez fondre littéralement pour tous leurs autres produits…

 La racine de siwak

Je ne l’ai pas testé, mais je l’inclue afin que vous sachiez que cela existe. Il s’agit d’une racine originaire d’Afrique, qui se suffit à elle même (pas besoin de dentifrice). Je pense que l’utilisation est très différente du traditionnel brossage… Si je l’essaie un jour, vous serez les premiers avisés.

Ma conclusion

Cet article aura pris plus qu’un brossage pour être rédigé. La brosse à dent qui sera écolo, 100% compostable et fabriquée localement n’a pas encore vue le jour. Toutefois, il y a des options intéressantes.

Actuellement j’utilise une brosse à dent en bambou. J’apprécie celle de woobamboo, un des format propose une base de la tête très étroite. La première fois que j’ai utilisée celle de Brush with bamboo, j’ai utilisé du papier de verre pour adoucir les angles de la base de la tête. Le « confort » est personnel à chacun. Les brosses écolo étant difficiles à trouvez, ne vous en faites pas si vous n’en utilisez pas, il y a bien d’autres manières d’agir vers un mode de vie plus vert.

Ceci dit, bien que mon avis représente une goutte d’eau dans l’océan, je continue de croire que des petits gestes finissent par faire boule de neige.

Qu’en pensez-vous ?

Domine ta poubelle dès maintenant !

Profite d'une foule d'astuces zéro déchet. Reçois tout de suite les 4 conseils indispensables pour alléger ta poubelle, transformer durablement ton quotidien et bien plus encore ! C'est gratuit !

Bravo ! Que l'aventure commence !

Défi gratuit !

7 jours pour mettre ta poubelle au régime

et créer ta routine zéro déchet

Tu es inscrit au défi 7 jours pour mettre ta poubelle au régime !

Pin It on Pinterest

Share This